Château et jardins de La Ballue

Le raffinement dans le moindre détail

A quelques lieues du Mont-Saint-Michel, les chambres d'hôtes et les jardins de topiaires du château de La Ballue rivalisent d'élégance. Dans ce magnifique écrin qui constitue l'une des plus belles étapes des Marches de Bretagne, la maîtresse des lieux cultive divinement son art de recevoir.

  • Madame Mathiot-Mathon propriétaire du château de La Ballue

Rencontre avec une propriétaire passionnée 

Pour bien recevoir, il faut aimer les gens

C’est un véritable coup de foudre qui est à l’origine de cette magnifique adresse où passer un moment de détente. En 2005, Marie-Françoise Mathiot-Mathon fait l'acquisition de La Ballue avec son mari et leurs trois fils et met, depuis, tout en œuvre pour lui redonner toute sa superbe. Elle a trouvé dans cette propriété un vrai terrain de jeu pour assouvir toutes ses passions. Dotée d’une impressionnante palette de savoir-faire, Marie-Françoise est tour à tour chef jardinier et hôtesse du lieu. Pour accueillir dignement ses hôtes, la propriétaire met un point d'honneur à proposer des prestations haut de gamme alliées à la convivialité d'une maison de famille. « Pour bien recevoir, il faut aimer les gens » confie t'elle, héritage certain de sa précédente carrière de médecin.

Séjour hors du temps au château

Au rez-de-chaussée de cette imposante bâtisse en granit du 17ème siècle, cinq chambres d'hôtes et de somptueux salons baignés de lumière naturelle dévoilent un raffinement sans pareil. De style classique, les boiseries d'époque, les baldaquins, le mobilier savamment chiné et les riches étoffes redonnent aux pièces leur splendeur d'antan. Partout où le regard se pose, l'harmonie règne. A La Ballue, on dresse les lits « à la française » avec d'élégantes parures et des couvertures en alpaga. Les salles de bains affichent un style rétro avec de belles faïences et baignoires en fonte. Des petits déjeuners copieux en version salé et sucré vous attendent le matin où vous apprécierez, par exemple, un thé en feuilles de chez Nina’s avec pâtisseries maison et confitures artisanales. Du château, la vue sur les jardins est une invitation à pénétrer un royaume végétal hors du commun.

Un parfum de Toscane aux jardins

Impossible de rester de marbre dans ces divins jardins tantôt classiques, tantôt baroques. Treize « chambres de verdure » se succèdent et dévoilent des univers propices au jeu et à la flânerie. Labyrinthe, bosquets aux noms évocateurs et grandes allées spectaculaires jouent avec l'ombre et la lumière. Face à la vallée du Couesnon, les topiaires de buis et de troènes érigent leurs formes géométriques parfaites dans le jardin en terrasse devant la façade sud du château. Parmi cette nature si élégamment maitrisée, quelques sculptures contemporaines ajoutent une autre dimension. Comme le château, les jardins ont eux aussi été classés « Monuments Historiques ».

par Marielle Yeurc'h

Château et jardins
La Ballue

35560 Bazouges-la-Pérouse