Le Domaine de Kerbastic

Un séjour au diapason

Entre Lorient et Quimper, le Domaine de Kerbastic est de ces lieux rares qui conjuguent élégance, culture et écologie pour le plaisir de tous.

  • Le château
  • Le parc
  • La terrasse
  • Le restaurant
  • La terrasse du restaurant
  • Petit-déjeuner
  • Petit-déjeuner en chambre
  • Une chambre
  • Sur les murs l'expression de Cocteau

Demeure princière et résidence d’artistes

Le Domaine de Kerbastic

A Guidel, le vaste Domaine de Kerbastic s’étend sur près de 130 hectares. Le château de style Directoire affiche une magnifique façade blanche aux nuances chaleureuses de ces volets bleu-gris. Un somptueux parc paysagé entoure le château où l’on peut apercevoir des chevreuils parmi les arbres centenaires et les rhododendrons. Cette demeure, résidence d’une des plus anciennes familles de la noblesse française, la famille de Polignac, est désormais un hôtel 4 étoiles tourné vers les arts et l’écologie. Dans ce lieu, riche d’un passé artistique exceptionnel, vous marchez sur les traces de musiciens, peintres, poètes et écrivains. Depuis de nombreuses années, le mécénat artistique de la famille de Polignac puis de la Fondation Polignac Kerjean a permis à de nombreux artistes de résider à Kerbastic. Jean Cocteau, Colette, Marcel Proust, Max Jacob, Nadia Boulanger, Francis Poulenc, Edouard Vuillard, Jean Hugo, Georges Auric ou Igor Stravinsky ont ainsi pu exercer leur talent dans la quiétude bucolique du domaine.

Hôtellerie où raffinement et culture se côtoient

Dédicace de Cocteau à Marie-Blanche

De très nombreux tableaux et portraits de la famille animent les murs des salons, couloirs et chambres du château. Ces témoins et instants de vie confèrent au lieu une âme riche d’un temps passé s’invitant dans le temps présent. Les grands noms de la lignée des Polignac, de même que ceux des illustres artistes, ont été attribués aux chambres. Le plus bel exemple est sans doute la chambre Cocteau où l’on retrouve une illustration de l’artiste ainsi qu’une dédicace à la Comtesse Jean de Polignac, connue sous le nom de « Marie-Blanche », égérie de nombreux artistes de l’entre-deux-guerres. Chacune des 17 chambres offre un décor classique raffiné où le mobilier d’époque et les tissus fleuris ont une large place. La cheminée et la bibliothèque invitent à la détente dans une atmosphère chaleureuse. Dans les salons, harpe et piano rappellent que la musique est indissociable du lieu. En effet, le Festival de musique de Polignac qui a lieu tous les ans en juillet depuis 1986 témoigne de l’attachement de la famille aux arts.

Un projet motivé par l’écologie

Le potager du Domaine

A travers le concept intitulé « Art, nature, santé » initié parla Fondation Polignac Kerjean, le Domaine de Kerbastic a voulu renouer avec les valeurs chères à la Princesse Constance de Polignac, héritière de la famille et désormais présidente dela Fondation.Une sensibilité écologique et l’envie de mettre en œuvre un équilibre entre la nature et les hommes l’ont poussée à faire de cette demeure à l’abandon un vecteur tangible de développement durable. Grâce à la force de ses convictions, et avec le soutien de l’agriculteur et philosophe Pierre Rabhi, le domaine a notamment redonné vie à ses terres à travers une culture biologique. Ainsi 5000m² de potager alimentent les cuisines du restaurant du château en fruits et légumes métamorphosés avec talent par le chef Raphaël Dubroeucq. De même, ce projet écologique a conduit le domaine à accueillir des petits producteurs sur ses parcelles. Safran, miel, plantes aromatiques, fruits rouges y sont produits dans le respect de la nature au plus proche de l’homme. De quoi égayer les papilles dans un lieu où l’harmonie règne sur tous ses domaines de prédilection.

par Marielle Yeurc’h

Le Domaine de Kerbastic
Route de Locmaria

56520 Guidel