Le Saint-Placide

Curiosités gourmandes

A Saint-Malo, le Saint-Placide est un restaurant à part parmi les étoilés de Bretagne. C’est un véritable cabinet gourmand de curiosités où le beau et le bon se déclinent sans artifice. Ouvrez la porte !

  • L'équipe du Saint-Placide
  • Isabelle Mobihan
  • Dessert
  • Notes sucrées
  • Homard A la coque – Safran de Bretagne - Agrumes

Il faut imaginer le Saint-Placide à Saint-Malo comme un petit cabinet de curiosités. Vous savez, ce lieu étonnant où le maître des lieux dépose ses coups de coeur piochés de part le monde, des objets précieux à ses yeux, des pièces inédites… Pour ouvrir un cabinet de curiosité il faut être curieux évidemment, et voyageur. Dans l’assiette et dans la salle, le Saint-Placide s’en approche. Il ressemble à un cabinet gourmand des curiosités.

On ne se plie pas aux modes

Le chef, Luc Mobihan, en cuisine

Loin d’être un énième restaurant étoilé de Bretagne, le Saint-Placide a une âme, et le doit à Isabelle et Luc Mobihan. Une femme de salle et de vin et un homme de cuisine qui n’accumulent pas les dernières tendances pour le paraître. Non, ici, on ne se plie pas aux modes, mais à des envies personnelles, des coups de coeur vécus. Parce que ces deux professionnels de la restauration aiment les rencontres, les arts, les belles et bonnes choses. Ils savent voyager, particulièrement dans les îles, à Bréhat, en Corse d’où est originaire Isabelle, et surtout dans l’océan Indien avec Maurice et les Seychelles en favorites. Ils s’y ressourcent, s’en imprègnent et les font vivre jusque dans leurs assiettes malouines où le chef aime agrémenter ses assiettes d’agrumes ou de citronnelle.

Cuisine sans artifice

Dessert chocolat

D’ailleurs, lorsqu’il en parle, et c’est rare compte tenu du tempérament réservé du chef, Luc Mobihan décrit sa cuisine comme « personnelle. Elle n’a rien de bretonne, excepté évidemment les produits que je travaille. » La cuisine de cet ancien second de Jean-Paul Abadie, avec qui il a été chercher la première étoile de l’Amphitryon à Lorient, est épurée. On dit souvent que le plus compliqué est de faire simple, Luc Mobihan cuisine sans artifice. A l’image des noms des plats filant sur les menus : langoustines, risotto de céleri, ciboulette ; noix de ris de veau braisée, jus d’orange caramélisé ; pigeonneau coffre rôti, jus réduit café.

Jardin de cristal

Isabelle et Luc Mobihan

En salle, Isabelle Mobihan n’est pas en reste. Elle qui aime les arts, la vaisselle et les musées, peuple sa salle d’un jardin de cristal signé Aurélie Abadie, de vaisselle signée Sylvie Coquet. Sans oublier cette collection, unique en Bretagne, d’assiettes Fornasetti. Récemment, Isabelle Mobihan a aménagé un petit salon tendance fifties, niché au fond de son restaurant. Un tapis moelleux, une table massive, une bibliothèque personnalisée. Son petit cabinet de curiosités. La curiosité, toujours et encore, comme un leitmotiv.

par Olivier Marie -  www.goutsdouest.fr

Le Saint-Placide
6, Place du Poncel

35400 Saint-Malo