L'Amphitryon

L’Amphitryon, un monde à part…

L’Amphitryon à Lorient (56) est un restaurant exceptionnel à plus d’un titre. Par la cuisine qu’y délivre le maître des lieux, Jean-Paul Abadie, et par le lieu, unique, irréel, improbable.

  • Jean-Paul Abadie par Olivier Marie
  • Jean-Paul Abadie à la criée
  • Jean-Paul Abadie sur le port de Lorient
  • Une table de l'Amphitryon
Le hall d'accueil de l'Amphitryon

Sur le GPS, rue du Colonel Muller à Lorient. Soit, une adresse comme une autre. Mais une fois arrivé sur place, on cherche… Là ?  Un restaurant auréolé de 2 étoiles au Guide Michelin, implanté dans cette zone commerciale ? Eh oui, première surprise ! Et vous feriez l’erreur de votre vie en faisant demi-tour. Pousser la porte de l’Amphitryon, c’est comme passer dans l’armoire de Narnia ou emprunter, comme Harry Potter, le quai 9 3/4 de la gare de King’s Cross. Vous êtes transportés dans un autre monde. Celui, ici, de la gastronomie bretonne.

D’emblée un accueil souriant, comme un amuse-bouche. La maison est lumineuse, contemporaine, épurée. Le verre est ici omniprésente grâce aux oeuvres minérales de Aurélie Abadie et Samuel Sauques qui ponctuent ça et là le voyage. Des mains à sel, des visages, quelques légumes sortis du Jardin de Cristal… Des éclairages savamment distillés nous font oublier l’absence d’ouvertures sur l’extérieur. Nous sommes dans un écrin. Bonne nouvelle, les bijoux sont autant de plats délicats à déguster !

 

Le meilleur du marché

Sardines marinées sorbet caramel de tomates

Exceptionnel dans l’ambiance, l’Amphitryon l’est encore plus dans l’assiette. Rewind… Ce matin, comme chaque jour, Jean-Paul Abadie est descendu sur le port de Lorient renifler le produit… « Il y avait du thon, j’en ai pris pour le proposer en tournedos roulés dans une pâte filo croustillante, servis à peine tiède au milieu, émulsion ail persil bien mousseux. » Jean-Paul Abadie connait la pêche bretonne sur le bout des doigts et n’achète que le meilleur. « Les Saint-Jacques sont plus goûtées à Saint-Brieuc, les langoustines plus belles au Guilvinec et dans tous les ports du Finistère sud qui ont une qualité de pêche que les autres n’ont pas. Et en cuisine, ces poissons d’exception, je les cuis au plus simple, poêlés à sec.» Un expert on vous dit ! Dans l’assiette le Saint-Pierre est servi avec combawa et kumquat. La sole, cuite quant à elle dans un beurre mousseux, est envoyée au dernier moment relevée d’un jus à la cardamome… Et puis, il y a ce menu d’exception où le caviar se marie à l’araignée, le turbot sauvage se cuit juste à la salamandre avant d’accueillir l’ail des ours, la langouste est rôtie aux agrumes, le filet de veau est quant à lui boosté par un jus tranché aux anchois…

C’est l’une des 5 Toques Gault&Millau les plus anciennes de France. Une référence absolue.

par Olivier Marie - www.goutsdouest.fr

L'Amphitryon
127, rue du Colonel Muller

56100 Lorient